Skip Preloader
Menu

0

€0.00

Le "pocket bike" c'est quoi ?

Egalement appelé « mini moto », « moto de poche » ou encore « moto miniature », un pocket bike désigne une moto à taille plus réduite que celle qu’on connaît habituellement. Il en existe différents types comme le pitbike, mais le plus courant est celui qui a une hauteur d’environ 60 cm avec une longueur ne dépassant pas 1 mètre. En dépit de sa cylindrée qui arrive à peine à 50 cc, un pocket bike peut être très performant.

Cette moto de petite taille a connu ses origines dans les années 50 aux USA et au Japon. Depuis, les spécificités techniques n’ont pas beaucoup changé : absence de suspensions, petites roues, petite cylindrée, etc.

C’est en 1992 que le pocket commence à être industrialisé. Le marché a été entamé par l’enseigne Polini Motor qui a apporté de grandes touches de modernité aux pneus et aux cadres afin d’en faire de véritables véhicules de course.

Les avantages d’un "pocket"

En principe, le pocket bike est conçu pour les enfants de 4 à 8 ans. Il répond aux caprices des enfants qui aiment les deux-roues. Ces mini motos les attirent avec leur aspect sympathique ressemblant à une grande moto.

Ce qui explique la popularité du pocket bike, c’est sa facilité de manipulation. Certains modèles marchent avec un moteur thermique. Pour offrir plus de sécurité, ils sont équipés de limiteur de vitesse. C’est la moto idéale pour les petits audacieux qui veulent faire leur première compétition.

Les différents pocket bikes

Il existe différents types de pocket bikes. Leurs spécificités, leur taille et leur forme sont choisies principalement selon l’objectif du conducteur (loisirs, apprentissage, compétition, etc.). C’est après que viennent les préférences :

Le pocket course

Les pocket bikes qu’on utilise dans les championnats sont dotés d’une puissance d’aux alentours de 15 ch, avec un poids total de 22 kg. Ils sont pourvus des équipements de performance tels qu’un moteur à refroidissement, des disques hydrauliques, un pot d’échappement de détente… 

Le pocket sport

Ce sont les pockets bikes s’approchant le plus des mini-moto de championnat. Très facilement personnalisables, on peut les modifier avec des centaines de pièces conçues pour la course afin d’augmenter leurs performances. 

 

Le pocket cross

Ce sont des mini pocket bikes destinés à l’apprentissage de la moto de course sur des pistes abruptes et difficiles. Les mini cross disposent d’un cylindre entre 50 et 80 cc. Afin de renforcer la sécurité du pilote, ils sont équipés de protège-chaîne, de limiteur de vitesse, etc. 


La réglementation concernant les pocket bikes en France

Selon la loi n° 2008-491 du 26 mai 2008, les véhicules dont le moteur n’est pas soumis à réception – dont font partie les pocket bikes – n’ont pas le droit de circuler sur la voie publique française. Avec une vitesse maximum de 25 km/h, ceux-ci doivent être déclarés à la Préfecture.

Comme tout autre type de moto, le port d’un casque, de gants, de genouillères et de coudières est obligatoire.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais